L’énergie du son

yantra

L’énergie du son

Aujourd’hui, nous le savons tous : certains bruits peuvent rendre fou, d’autres au contraire, apaisent l’esprit.

Il y a des sonorités harmonieuse comme le bruit d’une cascade, le chant des oiseaux, le déferlement des vagues, le bruissement des feuillages, qui ont le pouvoir de calmer. Il y a également le Mantra :-)

  • Qu’est ce qu’un mantra ?

C’est une formule souvent monosyllabique, comme le « OM », syllabe sacré de l’ Inde, dont le pouvoir s’exerce en profondeur si elle est répétée dans le but d’agir sur les couches subtiles de l’être.

Dans le mantra qu’il soit court ou long, tout est important :

  • La manière de le dire
  • L’état d’esprit au moment de le dire
  • La modulation de la voix
  • Le mode de répétition à voix haute, à voix basse ou mentalement
  • La durée de la pratique.

Rien n’est censé être laissé au hasard :-)

Toutes les instructions comme celles que nous venons d’énumérer et d’autres, ont une valeur opératoire et elles sont en principe données par le professeur qui a choisi le mantra en percevant intuitivement la nature de l’élève.

La parole que ce dernier va incorporer à sa propre substance peut être accompagnée d’ une visualisation sur une figure géométrique ou Yantra, en accord avec la vibration.

Ce Yantra est comme la projection exacte sous une forme géométrique de ce qu’est le Mantra en tant qu’onde sonore. Une transposition du son en une figure visuelle, l’un et l’autre représentant les modes audibles et visibles selon lesquelles la nature psychique de l’élève doit se structurer.

L’art tantrique est plein de ces figures symétriques offertes par les artistes inspirés à la contemplation des initiés. On attache une grande importance au caractère individuel. Tout être à droit à sa forme privilégiée de travail intérieur. La tradition veut que le mantra soit répétée à l’oreille de l’élève ou qu’il soit écrit sur un papier et donné à celui-ci.

Avec le temps, la pratique du mantra s’est perdue en Occident et les Yantras sont devenus de simples amulettes.

En retrouverons-nous le sens ? Oui, si nous comprenons l’énérgie contenue dans la vibration :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *